Après une visite chez le garagiste, le même problème est survenu. Quels sont mes recours ?

Vous avez amené votre voiture chez le garagiste à cause d’une panne. À peine les réparations finies, votre véhicule tombe à nouveau en panne.

Étant considéré comme un réparateur professionnel, le garagiste est tenu d’une obligation de résultat. Cela signifie que si vous lui confiez votre voiture pour une réparation, il doit réaliser les services attendus !

Si vous remarquez que la réparation n’a pas été bien faite, vous avez le droit de réclamer le remboursement de la somme versée. Vous pouvez aussi exiger que le garagiste répare correctement votre véhicule à ses frais.

En cas de refus de sa part, vous pouvez le mettre en demeure pour qu’il reprenne votre voiture ou qu’il vous rembourse le prix de sa prestation.

J’agis, car le réparateur n’a pas bien exécuté les réparations.

Un nouveau problème est survenu alors que je venais à peine de récupérer ma voiture chez le garagiste. Ce dernier a été causé par la précédente intervention du réparateur. Sa responsabilité est-elle engagée ?

Les réparateurs, y compris le garagiste, doivent respecter une obligation de résultat pour chaque intervention demandée. Ils doivent donc réaliser les réparations prévues. Bien sûr, ces dernières ne doivent pas entrainer de nouveaux problèmes !

Par exemple, lors des réparations, le garagiste a débranché un fil entrainant ainsi une nouvelle panne, sa responsabilité est engagée !

Vous pouvez donc le mettre en demeure pour l’obliger à réparer lui-même la panne ou pour qu’il paye le coût des réparations.

Je venais à peine d’acheter une chaudière que cette dernière est tombée en panne. J’ai donc appelé un réparateur, mais après son passage, la chaudière est de nouveau tombée en panne. Puis-je agir contre le professionnel ?

Vous avez le droit de mettre le réparateur en demeure pour qu’il la répare à nouveau ou pour qu’il vous rembourse le coût des réparations. À cause de l’obligation de résultat, le professionnel est tenu de réparer correctement l’objet qui lui a été confié Je veux mettre le réparateur en demeure pour qu’il répare correctement ma chaudière.

Ma voiture est tombée en panne, et pour la réparer mon garagiste a remplacé une de ses pièces. Suite à une nouvelle panne, le réparateur a déclaré que la faute revient au fabricant qui a conçu une pièce de mauvaise qualité. Est-ce vrai ?

Parfois, quand une pièce de la voiture doit être changée, vous pouvez la fournir vous-même à votre garagiste. Dans ce genre de cas, sa responsabilité n’est pas engagée s’il met en place une pièce de mauvaise qualité.

Cependant, si c’est le garagiste qui a monté une pièce de son choix, alors il est responsable puisqu’en tant que spécialiste, il aurait dû savoir que l’élément présentait un défaut bien avant qu’il l’installe !

Vous avez donc le droit de l’obliger à procéder à de nouvelles réparations ou de lui demander de vous rembourser les sommes versées.

J’agis, car mon garagiste a utilisé une pièce défectueuse.

J’ai fait appel à un garagiste pour une panne. Il a mal fait la réparation provoquant ainsi un problème plus important. Ai-je le droit de me faire rembourser la somme versée pour cette nouvelle panne ?

Votre voiture a un problème de moteur et vous vous rendez immédiatement chez le garagiste. Il déclare que les réparations sont terminées et vous partez en vacances l’esprit tranquille. Quelques kilomètres plus loin, votre moteur rencontre un nouveau problème qui affecte d’autres éléments du véhicule. La nouvelle réparation vous coûte 2 000 euros alors que vous avez payé 500 euros pour la première.

Le garagiste et tout autre réparateur doivent respecter une obligation de résultat. Cette dernière impose qu’il répare votre véhicule. S’il est dans l’incapacité de le faire, il doit vous prévenir.

Si vous pensez que cette nouvelle panne est due à une mauvaise réparation exécutée par le garagiste précédent, vous avez le droit de réclamer un dédommagement.

Je veux me faire dédommager, car mon garagiste à mal réparer ma voiture.

Bien que sous garantie, ma télé tombe constamment en panne. À chaque fois, je la renvoie au magasin pour être réparée. Pourtant, après une nouvelle panne, le vendeur m’annonce que la garantie n’est plus valable. Que faire ?

Si vous disposez d’une garantie commerciale, vous avez le droit d’y recourir et de retourner un bien pour le réparer. Cependant, la garantie arrive à son terme. Le vendeur a donc le droit de refuser de réparer votre téléviseur en cas de dépassement du délai de garantie.

Malgré tout, si vous avez renvoyé votre télé au magasin pour une réparation et que cette dernière y est gardée pendant au moins une semaine, sachez que la durée de garantie augmente en prenant compte du temps que votre bien a passé en réparation.

Si grâce à ce délai supplémentaire vous disposez encore d’une rallonge de garantie, vous avez le droit de mettre le vendeur en demeure pour qu’il procède gratuitement à la réparation de votre téléviseur.

J’agis pour que le professionnel réalise les réparations nécessaires.

La démarche litige en ligne :

Vous ignorez de quelle façon rédiger votre lettre afin d’obtenir une indemnisation ?

La démarche litige en ligne permet de résoudre votre litige en un clic.

En effet, par l’envoi d’une mise en demeure obtenez gain de cause auprès de votre adversaire. Le cas échant, nous vous proposons une gestion complète pour l’ensemble de votre dossier et ce jusqu’à la saisine du tribunal compétent.

Remplissez dès maintenant le formulaire en ligne
et solutionnez votre litige en quelques clics seulement !